portrait phil-gira

Philippe Girard

Philippe Girard est né à Québec. Il a publié sa première bande dessinée dans le magazine Je me petit débrouille vers l’âge de neuf ans puis dans différents journaux étudiants jusqu’à la fin de ses études universitaires. Après avoir effectué un stage de perfectionnement chez Spirou en 1998, il participe à la fondation de la structure Mécanique Générale avec Jimmy Beaulieu. En 2010, il passe l’automne à Bordeaux pour une résidence d’écriture où il développe le personnage de La mauvaise fille, inspiré de sa grand-mère (voir les albums La mauvaise fille (Glénat), La grande noirceur (Mécanique générale) et Un jour de plus (Nouvelle adresse). En novembre 2019, il est le premier auteur québécois à résider dans l’appartement de la poétesse Wislawa Szymborska. C’est là qu’il met la touche finale à son album Sur un fil, consacré à Leonard Cohen. Son œuvre compte une vingtaine d’albums de BD publiés chez différents éditeurs, notamment Tuer Vélasquez (Glénat) dans lequel il raconte ses démêlés avec un prêtre pédophile, ainsi qu’un roman, Abba bear, qui a été remarqué aux prix Les Cèdres en 2019.

UN JOUR DE PLUS
Philippe Girard