Le starzec : un mois à cracovie

978-2-9819128-3-1 – 128 pages
À paraître – 30 $

Novembre 2019. Philippe Girard part en résidence d’écriture à Cracovie. Ce qui s’annonçait comme un séjour riche en rencontres professionnelles et en échanges culturels ne se déroulera pas comme son agenda le prévoyait. Loin de la maison, dans un pays qui lui est inconnu, l’auteur cherche à comprendre pourquoi ses rendez-vous s’annulent les uns après les autres. Pourquoi personne ne démontre d’intérêt pour tout le sirop d’érable qu’il a apporté avec lui? Seul dans Cracovie sous la pluie, entre le travail sur son roman, les visites touristiques troublantes et l’apparition des fantômes de Leonard Cohen et de la poétesse Wisława Szymborska, il tente de se faire une idée de la Pologne et de ses habitants.

Après avoir consacré son dernier livre à l’auteur, chanteur et poète Leonard Cohen, Philippe Girard revient avec une autofiction, un récit de voyage en rouge et noir présentant avec justesse la grisaille polonaise. C’est l’histoire d’un voyageur qui a le mal du pays, qui a parfois peut-être trop d’attentes et qui se questionne sur l’inéluctable cours des choses.