portrait-boom

Boum

Après dix ans d’études et de travail en dessin animé, Boum essaye la bande dessinée et devient complètement accro. On la connaît maintenant surtout grâce à ses Boumeries, une bande dessinée auto-biographique, à La petite révolution et plus récemment Capitaine Aime-ton-Mou contre les ténèbres du suif avec Guylaine Guay (éditions de la Bagnole, 2018) et Nausées matinales et autres petits bonheurs (La Pastèque, 2019). Ses bandes dessinées sont en lice pour de nombreux prix au fil des années: Bédélys, prix Expozine, prix Joe Shuster, prix Ignatz… Elle travaille présentement sur plusieurs projets de BD en simultané, en plus de faire de l’illustration jeunesse.

SCI-FI
LA PETITE RÉVOLUTION
Boum